Top Vin De France

Edition du 15/10/2019
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens sur argiles profondes charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfites. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Depuis 1999, nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique. Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons des lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014 médaille d’Or au Concours des Féminalise, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : chateau@croque-michotte.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

R. RENAUDIN


La famille Tellier succède à la lignée prestigieuse “des Seigneurs de Conardins”, Pierre, Comte de Failly, depuis 1724 et garantit aujourd’hui la tradition de la Maison R. Renaudin. Le Domaine R.R, c’est aussi la plus grande vinothèque de vieux millésimes et de grands contenants sans transvasement. Nombreuses récompenses obtenues (et méritées). Voilà un très beau Champagne brut Réserve R. Renaudin 2008, classique de ce grand millésime champenois, de mousse persistante et légère, floral, aux nuances de pain grillé et d’abricot, de bouche riche, fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée et fraîche, crémeuse et vive. L’Espiègle Premier Cru 2011, avec des senteurs délicates de pêche et de lis, d’une nervosité en bouche certaine, mêlant structure et finesse, est un très joli Champagne, à prévoir aussi bien sur un turbot sauce hollandaise qu’avec des fraises à l'orange, mousseline de curaçao. L’Espiègle brut rosé, Pinot noir et Pinot meunier, plus addition de Moussy rouge, signé d’une très belle étiquette, est très séduisant, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche épicée en finale, de mousse abondante et harmonieuse. Le brut Réserve Spéciale Blanc de blancs, est excellent, aux notes de noisette et de coing, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité, une cuvée où domine la vivacité, avec, en finale, des nuances florales. Découvrez les gîtes et chambres d’hôtes sur place.

Antoine et Dominique Tellier-Renaudin
35, rue de la Liberté
51530 Moussy
Téléphone :03 26 54 03 41
Email : champagne@r-renaudin.com
Site personnel : www.champagne-r-renaudin.com

Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%), puis 84 ares en 2015, pour atteindre 3,37 ha. Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. - La pratique culturale : les rangs de vignes, enherbés, autorisent la faune et la flore auxilliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du coté du soleil levant. La vigne est accompagnée par des préparations de plantes, des algues (lithotamme), et un minimum de cuivre et de soufre. Les vendanges sont faites à la main dans une atmosphère conviviale. Une première sélection des baies est faite sur pied et, depuis 2008, un deuxième tri est réalisé sur table à l'entrée du chai. - La vinification : une première macération à froid précède la fermentation naturelle sans apport de levures extérieures. Selon les années (la quantité de récolte) celle-ci est parfois faite en tonneau ouvert à l¹ancienne (pigeage à la main). Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique est faite en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque). La maturation a lieu à température constante dans la carrière souterraine. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Vous allez aimer ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée des Mille et une Nuits 2015, charpenté, bien charnu, de belle robe pourpre soutenu, au nez légèrement épicé, suave au palais, avec des nuances de cerise et de réglisse, aux tanins fondus mais structurés à la fois. Le Bordeaux Supérieur 2014 Bio, 80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon, d’une robe rouge cerise limpide, développe des arômes de cassis et de griotte et une bouche fraîche aux tanins fondus, est un vin qui s’accorde, par exemple, avec des tendrons de veau aux champignons et à la tomate ou un filet d'agneau au chou. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux, idéal avec des grillades au barbecue.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr

Château FONTBONNE


Une propriété familiale depuis trois générations. Elle a été achetée par le grand-oncle de Philippe Renier, l’actuel propriétaire, en 1939. Leur fille Marie, œnologue les a rejoints en 2018 sur la propriété de 32 ha. Dans un souci du respect de l'environnement, le désherbage est mécanique. Les traitements phytosanitaires sont gérés de façon raisonnée. Les vins collectionnent les récompenses. Fidèle à lui-même, remarquable Bordeaux rouge cuvée Marie 2015, une sélection rigoureuse de parcelles de vieilles vignes, 70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon, structuré, au nez complexe (prune, réglisse), alliant finesse et charpente, de couleur grenat profond, un vin de bouche ample et corsée, aux notes de cassis et de cerise, harmonieux. Il y a aussi ce beau Bordeaux Edouard de Fontbonne 2015, 90% Merlot, 10% Cabernet-Sauvignon, d’une jolie robe rouge sombre, au bouquet intense, un vin qui développe des arômes de réglisse et de mûre, aux tanins denses mais souples, de bouche étoffée. Quant au Bordeaux rosé, Merlot 50%, Cabernet-Sauvignon 50%, il sent bon la fraise, un vin tout en vivacité et fruité au palais. Le Bordeaux blanc 2017, pur Sauvignon, avec cette touche d’acidité agréable, est un vin vif où s’entremêlent des notes persistantes de pomme et de lis. Le Bordeaux cuvée Henriette blanc 2015, allie la fraîcheur à la richesse, un vin de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse avec des nuances de garrigue et de pêche mûre, et se prévoit, notamment, sur des écrevisses flambées ou un jarret de veau aux légumes.

Philippe Renier
2, route de Targon - Lieu-dit Fontbonne
33760 Faleyras
Téléphone :05 56 23 49 36 et 06 07 59 35 45
Email : chateau.fontbonne@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-fontbonne.com

DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


Une propriété dotée d'un superbe terroir. La vendange est manuelle, non égrappée, foulée souplement avant d'être mise en cuves de fermentation pendant 15 à 21 jours sous contrôle des température. Puis le vin est élevé en foudres de chêne de 18 à 24 mois. Cela donne ce grand vin rouge au nez puissant où se mêlent les épices et les fruits rouges, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, de garde. Aucun désherbage chimique, Bio depuis 2014. Le Bandol blanc issu des cépages Clairette et Ugni blanc est tout aussi savoureux, il laisse s'échapper des notes florales intenses de bruyère, idéal sur des poissons grillés, de bouche persistante comme le Bandol rosé, alliant finesse et structure en bouche, aux notes de fleurs, de belle robe intense, un vin très élégant, très persistant au palais. Remarquable rapport qualité-prix et quantités limitées, possibilité d'acheter des millésimes plus anciens.

Mme Férec Jouve
2115, route de l'Argile
83740 La Cadière-d'Azur
Téléphone :04 94 90 13 37
Email : lafran-veyrolles@wanadoo.fr
Site : lafranveyrolles
Site personnel : www.lafran-veyrolles.com


> Nos dégustations de la semaine

BRIXON-COQUILLARD


Né en 1900 dans une famille de vignerons, Georges Coquillard a 20 ans lorsqu'il décide de se constituer un vignoble en greffant lui-même ses plants afin de produire ses propres vins. Pour lui, le mariage des années folles et le pétillement divin du Champagne était une évidence alors... C'est dix ans plus tard, en 1932, qu'il vendait ses premières bouteilles... À la fin des années 1960, sa fille Hélène et son gendre Gabriel allaient lui succéder et donner un nouvel élan à l'aventure. Alain, son petit-fils, les rejoint à partir des années 1980, perpétuant alors le savoir-faire acquis.
Pour Alain Brixon, ?le 2018 nous a comblés à tous points de vue, des raisins très sains, une belle quantité, vraiment l?année avec un grand ?A?. Sont vendus en 2019, les Champagnes dont les assemblages remontent à plusieurs années : 2013, 2014, 2015 pour les Blancs ainsi que la cuvée brut Prestige à base de 2013 et le brut Rosé.?
Dans le guide depuis de nombreuses années, et l?on se fait régulièrement plaisir avec le Champagne cuvée brut, il a une mousse légère et abondante, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, d?une belle longueur en bouche. Toujours très agréable brut rosé, une cuvée ample, à la mousse intense et fruitée dominée par la framboise et la mûre. Tout en élégance également, le brut Réserve, ample, de bouche fraîche et ronde à la fois, d?une jolie robe dorée, au fruité délicat, aux senteurs de noisette et de narcisse.
Goûtez l?Extra brut, qui développe un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, un Champagne de mousse légère, de bouche franche, vive, charmeuse.
Superbe Blanc De Blancs Premier Cru, alliant subtilité et complexité, intense au nez, où dominent les fleurs et les fruits jaunes frais, il développe une bouche très élégante, marquée par son Chardonnay, d?une belle finale fine, parfait sur des quenelles de volaille ou une daurade au vin blanc, notamment. Et pour finir le brut Prestige 2013, équilibré, parfumé, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique, bref ne pas hésiter.

Alain Brixon
40, rue Victor Hugo
51500 Ludes
Tél. : 03 26 61 11 89
Email : alainbrixon@wanadoo.fr
www.champagne-brixon-coquillard.fr


Domaine de la CHOUPETTE


Château BEAURANG



> Les précédentes éditions

Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018

 



Jean-Bernard BOURGEOIS


Pierre BOURÉE Fils


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château BRAN de COMPOSTELLE


CASTELNAU


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


HAMM


Château NOZIÈRES


Château du MOULIN VIEUX


Château LAFARGUE


Clos TRIMOULET


Château CANON-CHAIGNEAU


LEJEUNE-DIRVANG


Domaine PERALDI


Francis BLANCHET


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Domaine de la CASA BLANCA


Domaine des BOUQUERRIES


Château HENNEBELLE


Château MELIN


J. de TELMONT


Domaine DENUZILLER


Château de PASQUETTE


Château Les GRAVES


Domaine RICARDELLE DE LAUTREC


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Charles MIGNON


HUBER et BLÉGER


Domaine PECH D'ANDRÉ


Domaine de la PALEINE



SCE DU CLOS BELLEFOND


CHARLES SCHLERET


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE PICHARD


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


HENRY NATTER


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE GOSSET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales