Top Vin De France

Edition du 11/05/2021
 

Domaine André MATHIEU

Plaisir

Domaine André MATHIEU

À la tête des Premiers Grands Vins Classés.


Au domaine familial, transmis de père en fils depuis 1600, André Mathieu a pris la suite de son père en 1987. L’exploitation se répartit maintenant sur 13 ha de Châteauneuf-du-Pape et 4 ha de Côtes du Rhône. Trois Châteauneuf-du-Pape rouges, deux Châteauneuf-du-Pape blancs et deux Côtes du Rhône sont vinifiés et élaborés par André Mathieu. La première cuvée Châteauneuf-du-Pape rouge, une cuvée traditionnelle “Domaine André Mathieu”, regroupe les 13 cépages autorisés de l’appellation et dévoile un vin élégant où les tanins se fondent dans la rondeur des arômes. La cuvée spéciale “La Centenaire” est un vin élaboré à partir des plus vieilles vignes de l’exploitation (plantées entre 1890 et 1914). Une complexité aromatique, un vin soyeux aux tanins fins sont les caractéristiques de cette cuvée que l’on trouve seulement lors les plus beaux millésimes. Enfin, la cuvée Vin Di Felibre est un Châteauneuf-du-Pape atypique, dominé par le cépage Mourvèdre et élevé en fûts neufs.

   

Domaine André MATHIEU

André Mathieu
3 bis, Route de Courthézon
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 09 et 06 09 08 93 77

Email : contact@domaine-andre-mathieu.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un propriétaire passionné que l’on apprécie depuis le premier Guide, élevant des crus d’une grande typicité. “En 2019, nous raconte Frédéric Esmonin, peu de quantité, soit 40 % des moins, du gibier a mangé les raisins en lisière de bois… Ce que nous avons rentré est superbe, des raisins fantastiques, nous n’avions rien à trier, tout était beau ! Le vin se déguste déjà très bien, beaucoup de gras, il ressemble au 2003. C’est un millésime très puissant, très prometteur, beaux arômes, de la finesse et de la puissance. Ce 2019 est supérieur aux 2018 et 2017 alors que 2018 est formidable ! C’est dire la qualité ! Le 2017, dans l’ensemble, donne des vins déjà très agréables à déguster, en restauration, les gens se régalent avec nos vins. Le 2018 est actuellement encore un peu fermé, il présente un joli potentiel de garde. 1er Cru les Lavaux 2018 : bouche bien ciselée, note de poivre, d’épices, prise de bois discrète. Clos Prieur 2018 : belle bouche, vin bien racé, très prometteur. Clos de Bèze 2018 : encore un peu fermé en ce moment, mais c’est un vin gras très prometteur. Nous avons beaucoup de demandes sur ce vin c’est pourquoi nous proposons déjà le 2018. Ruchottes 2018 : beaucoup de finesse, d’élégance, un vin délicat aux notes épicées.” Voilà un splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2017, où s’entremêlent les saveurs de fruits surmûris en bouche, de couleur grenat soutenu, aux tanins bien équilibrés, est un vin généreux et souple, aux notes typiques de griotte en finale, de belle structure.  Le 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution.  Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits et de cannelle au palais, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2017, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, vraiment remarquable, un régal avec un bœuf bourguignon ou une poule faisanne truffée et girolles à la crème, notamment. Aujourd’hui, c’est vraiment un pur plaisir de déboucher son Chambertin Clos de Bèze 2010, formidable, marqué par ce territoire hors normes, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus, alliant rondeur et charpente, non encore à maturité, bien sûr. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, c’est un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Exceptionnel 2009, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd’hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton, par exemple.


12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 51 89 28
Email : fredesmonin@orange.fr

Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine dans la même famille depuis 1809, sur 230 ha d’un seul tDomaine dans la même famille depuis 1809, sur 230 ha d’un seul tenant (50 ha de vignes et 24 ha de cultures variées). La reconversion en culture Biologique s’est effectuée naturellement, les vins, depuis le millésime 2009, ont le label AB certifié Ecocert. On se fait plaisir avec ce beau CDR-Villages Massif d’Uchaux rouge Grande Réserve 2016, 60% Grenache et 40% Syrah, au nez de griotte et de cassis mûrs, aux tanins présents, un vin dense et complexe, très parfumé en bouche avec une finale poivrée. Très réussi, le CDR rouge Tradition 2017, 80% Grenache, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, aux tanins denses, tout en bouche, légèrement épicé, avec des notes de fraise mûre. Dans la lignée, ce CDR-Villages Massif d’Uchaux rouge Vieilles Vignes 2016, 50% Grenache et 50% Syrah, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, il est puissant, tout en bouche. Agréable également, le CDR blanc Viognier 2018, un vin aux notes épicées de cardamone et de gingembre, riche, dense et d’une jolie persistance qui souligne une agréable fraîcheur, tout comme le CDR-Villages blanc Thérèse 2016, très réussi, mêlant élégance et charpente, finesse et densité, de robe claire et brillante, un vin de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. La propriété est présente dans l'œnotourisme par le biais du festival Liszt en Provence. Les amateurs de piano romantique lèveront leur verre à la mémoire du compositeur Franz Liszt. Caveau de dégustation.

Gérard et Marc Français
1100, route de Sérignan
84100 Uchaux
Téléphone :04 90 40 62 38
Email : chateau.st.esteve@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateausaintesteve.vin

Domaine de la COMBE AU LOUP


Viticulteurs de père en fils depuis 1870 à Chiroubles, au coeur des crus du Beaujolais, les Méziat sont une légende dans la profession. Albert Méziat est dans les premiers, dans les années 1950, à commercialiser son vin en bouteille (à l'époque, les vins ne sont transportés que dans des fûts). Un domaine de 14 ha, où les vins sont issus pour majorité de vieilles vignes (plus de 40 ans) plantées sur des coteaux granitiques. On s’attache à une viticulture raisonnée et aux techniques de culture respectueuses de l’environnement et de l’écosystème (démarche Terra Vitis). Nathalie et David exploitent le domaine. La certification HVE (Haute Valeur Environnementale) est de niveau 3, obtenue en 2015. “Sans prétendre à l'appellation “bio”, nous élaborons nos vins selon la démarche Terra Vitis. Ainsi, du cep à la bouteille, nous assurons la transparence de nos interventions : c'est la traçabilité. Celle-ci est contrôlée par un organisme certificateur indépendant qui s'assure du strict respect du cahier des charges. Terra Vitis est une démarche qui répond aux critères du développement durable, car elle assure la sécurité alimentaire du produit et le respect de l'environnement.” Remarquable Chiroubles 2018, de jolie teinte, avec cette bouche à la fois vive et souple, très réussi, parfumé et charmeur, ample et riche au palais. Poursuivant sa belle évolution, le 2017, médaille d’Argent concours des Grands Vins du Beaujolais, d’un beau rouge pourpre, présente au nez des arômes de myrtille, de prune, un vin de bouche ronde, alliant souplesse et structure. Le 2016, médaille d’Or concours des Grands Vins du Beaujolais, est corsé, alliant souplesse et complexité aromatique et se savoure avec une échine de porc grillée à la purée d'ail ou un poulet poché froid crème de poivron. Vous aimerez aussi ce Morgon 2017, avec des senteurs de groseille, de fumé et de griotte, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, long en bouche. Beau 2016, charnu, ample, aux arômes de prune, de très bonne structure, bouqueté, à la fois fruité et de belle charpente. Le Régnié 2018 est vraiment remarquable, avec ces arômes délicats où dominent les petits fruits rouges mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices en finale. Le 2017, où dominent les groseilles et l’humus, associant puissance et finesse, est un vin charnu et bien charpenté. Le Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages, généreux, est très aromatique, avec des tanins mûre, de charpente solide et fine à la fois, bien typé. A découvrir également e Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages blanc, 100% Chardonnay, parfait, notamment, sur un merlan à la crème aux fines herbes ou des fruits de mer aux pâtes fraiches.

Nathalie et David Méziat
Earl Méziat Père et Fils - 56, rue de la Bascule
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 24 02
Email : david.meziat@meziat.com
Site personnel : www.meziat.com

CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


Au 17e siècle, il était de bon ton qu’une famille noble, notable ou aisée possède un domaine en bordelais et y fasse planter un vignoble. François de Chadirac crée son domaine à Vertheuil, il est célèbre pour son roman Uranie et Lucidor, son fils Jean, Conseiller à la table de marbre de Louis XV, lui succède après une jeunesse tumultueuse, et se retire au Souley. Le Château connut une brillante période au XIXe siècle, car son vignoble planté de ceps centenaires et moussus, suscitait la curiosité. L’histoire contemporaine du Château Le Souley Sainte Croix, se confond avec celle de la famille Riffaud. En 1959 alors que le domaine est à l’abandon, son vignoble vendu à l’arrachage, Denise et Paul Riffaud l’achètent et décident de lui rendre son lustre d’antan, car depuis le XVIIe siècle, et la première plantation, aux environ de 1616, le domaine a connu des périodes de grandes prospérité, mais également des moments d’oubli. Depuis maintenant 50 ans la famille Riffaud toute entière, a consacré son temps, les revenus de la propriété et surtout sa passion inébranlable, pour tout d’abord faire renaître, puis protéger le domaine. Paul et son fils Jean ont replanté le vignoble sur un territoire de 25 ha. Aujourd’hui, Paul et Denise sont décédés, mais le vignoble constitue un lien puissant entre tous ; Jean et son épouse Marie-José gèrent le domaine, Frédéric le fils aîné occupe les fonction de maître de chai, Vincent, le cadet a en charge le matériel et l’entretien des bâtiments, Jean-Baptiste le petit dernier règne en maître sur les vignes. Vous retrouverez cette osmose familiale dans leurs vins. Le Souley frappe à votre porte. Ouvrez la toute grande et laissez le entrer, il vous perlera de sa vigne et de son vin. Ne niez pas que le vin est le produit d’une plante magique, connue des hommes depuis la plus haute antiquité, renfermant des substances aux vertus inconnues. Nous ne sommes que vignerons, nous ne savons que soigner vigne et vin. Leur Haut-Médoc 2017 est un vin très plaisant et élégant d’une structure classique avec des tanins souples, il développe de puissants arômes de fruits noirs, un vin bien charpenté, à la fois riche et souple, d’une belle finale aux notes de cassis, de pruneau et d’épices, déjà agréable dans sa jeunesse mais qui a un potentiel.


32, rue des Martyrs de la Résistance
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 41 98 54
Email : lesouleystecroix@aliceadsl.fr
Site : lesouleystecroix
Site personnel : www.lesouleystecroix.com


> Nos dégustations de la semaine

Château La PAILLETTE


Goûtez le Bordeaux Supérieur Château La Paillette 2018, où s?entremêlent des notes de fruits rouges cuits et de réglisse, un vin long en bouche, savoureux, aux tanins riches et veloutés (7,50 €). Toujours ce coup de cœur pour ce très joli 2016, au nez complexe, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé et de cerise mûre au palais, il a des tanins veloutés et une jolie robe rubis (7,50 €).
Le Bordeaux Supérieur Château Jean Mathieu 2018, est charpenté, aux notes de pruneau et de sous-bois, un vin puissant, de très bonne bouche, un vin qui s?accorde avec un rôti de veau forestière ou un magret (11 €).

Delphine et David Violeau-Brasseur
8 bis, chemin du Roy
33500 Libourne
Tél. : 05 57 25 90 93 et 06 08 01 76 23
Email : dbrasseur33@orange.fr
 


Chateau PARADIS


JACOB Robert



> Les précédentes éditions

Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019

 



Domaine PETIT & Fille


BARON ALBERT


Château de CHANTEGRIVE


Domaine des MONTS LUISANTS


Pierre MIGNON


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Domaine HAEGI


Château MAYNE LALANDE


Domaine La MEREUILLE


Henry NATTER


Domaine de L'OLIVETTE


Château du PAYRE


Domaine Robert KLINGENFUS


BADER MIMEUR


Robert AMPEAU et Fils


Cave REAL


Charles MIGNON


BRIXON-COQUILLARD


Château BELLEGRAVE


Château BOURGUET


Château LAFARGUE


Domaine Anthony CHARVET


Château La MARZELLE


Château de CÔME


P. LANCELOT-ROYER


Francis BLANCHET


Château JOUVENTE


Château LAFON


Château VIEUX RIVALLON


Château BARRÉJAT


BOURDAIRE-GALLOIS


GODINEAU Père et Fils


Domaines AIME ARNOUX



CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE GOURON


DOMAINE DE ROSIERS


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE PICHARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales